Accueil | Actualité | Chibout soutien Chadli sur l'histoire des « espions de la révolution »
:
Poll
Do you like our new Vivvo look & feel?

Chibout soutien Chadli sur l'histoire des « espions de la révolution »

image

L'ancien ministre des moudjahidines, Ibrahim Chibout, a déclaré que l'ancien président Chadli était libre de parler, et que quiconque a le droit de le contredire, expliquant que ce que Chadli insinuait, les écrits de Tahar Zbiri. Dans cet entretien avec qu'il a livré à Ennahar, l'ancien ministre parle de complot contre l'Algérie, par la publication de l'idéologie du Wahhabisme, et d'ajouter que l'Arabie Saoudite en était derrière à travers son soutien au Front Islamique du Salut dissout.

  • Ennahar : Que pensez vous du premier pas français pour l’indemnisation des victimes des expériences nucléaires ?
  • Ibrahim Chibout : C’est arrivé un peu en retard, et les colonialistes ne respectent même pas leurs fils, alors, comment voulez vous qu’ils nous respectent.
  • Cette loi n’est pas une complète reconnaissance de leurs agression de la vie humaine. Les bombes qu’ils ont larguées sur nos têtes et dont les effets resteront encore des siècles et s’étendent à perte de vu, et les séquelles sont toujours vivantes. Ensuite, n’avez-vous pas remarqué comment ils ont fait la différence entre leurs enfants et les nôtres dans cette loi ? Mais le secrétaire général, Monsieur Saïd Abadou est revenu sur ses déclarations et a déclaré que cette loi n’avait pas omit les algériens.
  • Ennahar : On lui avait fait une mauvaise traduction de cette loi qui est injuste. Pensez vous que l’initiative des parlementaires soit insuffisante ?
  • Ibrahim Chibout : Les essais nucléaires français en Algérie sont un crime contre l’humanité. Ces indemnisations ne servent à rien, et nous devons plutôt faire attention aux dangers de ces essais qui peristent encore et qui constituent une menace pour les vies humaines.
  • Ennahar : Que pensez vous des déclarations faites par Chadli Ben Djedid, et ses critiques envers le Gouvernement provisoire, et aussi ses menaces de tout divulguer ?
  • Ibrahim Chibout : J’ai personnellement connu Chadli pendant la période transitoire, et je pense que cela ne suffit pas pour comprendre exactement ce qui se passe, la zone Est était sous la responsabilité de Didouche Mourad, ensuite sous celle Zighoud Youcef et après lui celle de Badji Mokhtar, qui était le premier responsable de cette région.
  • Ennahar : Chadli a dit que le Gouvernement provisoire avait envoyée des officiers français pour espionner la zone est. Qu’en pensez vous ?
  • Ibrahim Chibout : Effectivement, cette zone commence avec la mort de Badji Mokhtar et la venu de Djennouhat qui était devenu général, alors que Bouguellez était à la zone est. Ce que je sais est que Chadli n’est pas rancunier, surtout en ce qui nous concerne nous dans la wilaya II. S’il parle des officiers français, je pense qu’il a raison d’en parler car il était Président de la République et qu’il en sait des choses peut être.
  • Ennahar : Est-ce qu’ils sont connus ?
  • Ibrahim Chibout : Personne ne les connaît car la France a prit avec elle les archives de la révolution, ensuite, il est rare d’entendre des moudjahidines en parler. C’est pour cela que Chadli Ben Djedid a le droit d’en parler, et que ceux qui le contredisent ou le critiques le fassent d’une manière correcte.
  • Ennahar : Mais Chadli a menacé et a dit : Je divulguerai ce qui est caché. Que va-t-il divulguer d’après vous ?
  • Ibrahim Chibout : S’il a des choses à divulguer, qu’il le fasse.
  • Ennahar : Les conflits historiques qu’a connus l’Algérie pendant la révolution se sont sans doute répercutés sur le présent de l’Algérie indépendante, non ?
  • Ibrahim Chibout : il est tout à fait clair que l’histoire a un impact sur le présent et l’avenir, mais chez nous ceci n’est pas d’une grande ampleur. La majorité de nos responsables sont d’anciens militants.
  • Ennahar : Vous aviez dit, lors d’un entretien, gare de l’islam wahhabiste. Qu’entendez vous par là ?
  • Ibrahim Chibout : Je mettais en garde contre les wahhabistes fanatiques.
  • Ennahar: Comment?
  • Ibrahim Chibout : Si vraiment ces saoudiens étaient des musulmans, alors, pourquoi ils ne se sont révoltés contre Israël. C’est eux qui ont tué Al Saoud, c’est sont des américains eux-mêmes.
  • Ennahar : Pouvez vous être plus explicite ?
  • Ibrahim Chibout : Ils ont finance le FIS et le terrorisme. Ils ont prit les jeunes de chez les services de renseignement américaines et les ont armés contre les russes, surtout que les russes étaient nos amis et ils le sont toujours.
  • Ennahar : Et quelle rapport y’a-t-il entre ceci et le wahhabisme. Quelle est leur responsabilité dans ce qui s’est passé en Algérie ?
  • Ibrahim Chibout : Nous autres algériens appartenant au Malékite, mais les wahhabistes se sont créé un parterre en Algérie. Malheureusement, ils ont eux leur place ici. En tout les cas, les choses sont claires, et ceux qui étaient contre ces gens là les ont contredits.
  • Ennahar : Comment ?
  • Ibrahim Chibout : Nous avons défendu l’Islam et les arabes ne l’ont pas fait. Salah Eddine El Ayyoubi était kurde. Qu’ont-ils apporté a l’Islam à part le ternir, comme il l’ont fait à l’empire ottoman.
  • Ennahar : Avez-vous lu les mémoires de Tahar Zbiri ? Qu’en pensez vous ?
  • Ibrahim Chibout : Avant toute choses, nous devons savoir qui les écrites pour lui. Moi, je le respecte en tant que moudjahid, mais écrire, ceci appartient à ceux qui savent le faire. Lui, il en est incapable. Et je pense que Chadli parlait de lui dans ses dernières déclarations.
  • Ennahar : Pensez vous que Zbiri est incapable d’écrire ses mémoires ?
  • Ibrahim Chibout : Nous autres moudjahidines, nous comptons toujours sur quelqu’un pour écrire nos mémoires. Par exemple, Ali Kafi est capable d’écrire ses mémoires puisqu’il peut écrire en arabe.
  • Ennahar : Que pensez vous de ce qu’a écrit Zbiri sur la mort du martyr Ben Boulaïd et sur ce qu’il prétend être un événement douteux ?
  • Ibrahim Chibout : …et qu’en est-il de Djaouad Tahar et Boumeddouche de Constantine qu’ils ont tués eux aussi. Qu’ils nous épargnent ces discours creux, il était l’un du groupe des frontières qui se préparaient pour le pouvoir.

nombre de lectures:8264

Ajouter à: Add to your del.icio.us Digg this story Add to Facebook Googlize this post! Post to Myspace technorati Add to Windows Live Add to Yahoo MyWeb Reddit this Post to Myspace Add to Twitter Add to Furl

Commentaires (5 posté):

sur 14 December, 2008 07:38:29
avatar
ça fait plaisir de lire et on sent que ce n'est pas une langue de bois.Encore merci aux vrais moudjahidines.
zardi sur 16 December, 2008 07:34:11
avatar
M. Chibout attaque M. Zbiri en disant qu'il ne savait pas qui l'avait aider à écrire ses mémoires. Ce qui importe c'est son témoignage. Il y a vraiment matière dans le contenu. M. Chibout est loin d'avoir un passé aussi glorieux pour attaquer un vrai moudjahid de la première heure. Surtout qu'il nous évite des attaques aussi basses, on a besoin d'avoir des débats d'un plus haut niveau....
zardi sur 16 December, 2008 08:49:47
avatar
M. Chibout attaque M. Zbiri en disant qu'il ne savait pas qui l'avait aider à écrire ses mémoires. Ce qui importe c'est son témoignage. Il y a vraiment matière dans le contenu. M. Chibout est loin d'avoir un passé aussi glorieux pour attaquer un vrai moudjahid de la première heure. Surtout qu'il nous évite des attaques aussi basses, on a besoin d'avoir des débats d'un plus haut niveau....
Mohamed sur 01 January, 2009 07:42:13
avatar
Il y a tellement de témoignages, de livres et d'articles publiés sur internet et ailleurs, sur la promotion Lacoste au sujet de ce qui s'est passé durant la guerre d'indépendance et actuellement, en l'Algérie, qu'il est urgent d'ouvrir le débat sur cette promotion Lacoste, constituée d'Algériens que le colonialisme sauvage, avant de partir, a retourné, formé et placé en Algérie comme espions, pour détruire la révolution Algérienne de l'intérieur et garder ses richesses pour lui, d'une manière criminelle, tout en utilisant cette dite promotion Lacoste, pour écraser les aspirations du peuple Algérien, tuer toute tentative de développement réel, le bloquer, le surveiller à distance et cracher sur son avenir, par haine et vengeance.

Monsieur Chibout, seul dieu le tout puissant vous remerciera, si vous ouvrez un débat objectif et sincère, sur cette promotion Lacoste, le plus rapidement possible et dresser la liste de ces personnes. Que toute personne, qui a participé ou vécu ces événements, écrive et publie sur internet notamment, ses mémoires et réalise des vidéos de témoignages, de qualité, cela coûterait beaucoup moins cher. C'est ainsi que l'histoire réelle de notre pays s'écrira, avec tout ce que cela comporte, malgré tous les obstacles. Je propose la création d'une université qu'on appellera : université de l'histoire de l'Algérie. Elle ne formera que des historiens et des juristes d'investigation, pour lutter contre l'impunité. On est très en retard dans ce domaine. Le budget nécessaire pour créer une telle institution est dérisoire. On peut même la créer sous forme d'une e-université donnant des formations universitaires diplômantes en histoire et droit. Les cours peuvent être suivis par
visio-conférence, via internet (ADSL). Chaque étudiant louera à l'année le matériel informatique et les logiciels nécessaires, avec l'aide de l'état. Ceci est facilement réalisable et comblera très rapidement le retard considérable enregistré dans ce domaine.

C'est de cette manière, que le peuple Algérien retrouvera la paix, la confiance, l'amour et l'espoir.
Vive le peuple Algérien et tous les peuples du monde.
la verité crue sur 15 February, 2009 09:25:34
avatar
comment se fait-il que le ppa soit chassé de la scene politique et remplacé
par le FLN?(à l'époque coloniale)
ce FLN n'est-il pas une création des services spéciaux français?
pourquoi les essais nucléaires se sont poursuivis sur le territoire algerien jusqu'en 1966? eclairer-nous M. CHIBOUT

Postez votre commentaire comment