Publicité

Agression sioniste contre Ghaza : large condamnation politique en Algérie

Par Y. M
Agression sioniste contre Ghaza : large condamnation politique en Algérie
DR.

Algérie – Des partis politiques et des organisations nationales ont condamné vigoureusement samedi l’agression sauvage commise par les forces d’occupation sionistes contre la bande de Ghaza, appelant la communauté internationale à intervenir en urgence pour mettre un terme à ces attaques barbares et assurer la protection du peuple palestinien sans défense.

A cet égard, le parti du Front de libération nationale (FLN) a condamné cette agression lâche, qualifiée d”atteinte flagrante à la vie de personnes dans une dangereuse escalade dont l’occupation sioniste assume la pleine responsabilité”.

“Ces graves agressions sont devenues périodiques en violation manifeste des chartes internationales relatives aux droits de l’Homme, aux droits civiques et aux résolutions internationales”, a ajouté le parti, appelant la communauté internationale et le Conseil de sécurité à “une intervention urgente pour mettre fin à cette agression vile et criminelle contre le peuple palestinien sans défense, imposer le respect de la légalité internationale et le droit imprescriptible du peuple palestinien à l’établissement de son Etat, avec El-Qods pour capitale”.

La parti du FLN a tenu l’occupation sioniste “pour responsable des vies tuées injustement”, soulignant que “les factions palestiniennes se retrouvent dans un état d’autodéfense et de défense de la terre face à l’occupant inique”.

De son côté, le parti du Rassemblement national démocratique (RND) a exprimé “sa forte condamnation de l’attaque brutale menée par les forces d’occupation acharnées à Ghaza”, dénonçant dans les termes les plus forts le silence de la communauté internationale pour “les pratiques criminelles répétées du régime d’apartheid contre le peuple palestinien sans défense”.

Le parti a appelé les peuples libres à “assurer la protection internationale des Palestiniens et à amener l’entité sioniste haineuse à cesser l’escalade qui a fait plusieurs martyrs et victimes”, et les pays arabes à “assumer leurs responsabilités et conjuguer leurs efforts pour soutenir le front palestinien et faire pression sur la communauté internationale pour mettre un terme à cette dangereuse escalade”.

Lire aussi: L’Algérie condamne l’agression des forces sionistes sur Ghaza

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a fustigé, pour sa part, l’agression terroriste perpétrée dans la bande de Ghaza, affirmant que “cette attitude sioniste agressive révèle la nature de l’occupation et met à nu les tentatives pour embellir son image, de connivence avec des pays arabes et islamiques qui cherchent à l’introduire dans la région”.

Le MSP a considéré que “cette agression cible le peuple palestinien en entier, et la tentative de diviser les factions de la résistance ne dupera guère les Palestiniens quelle qu’en soit leur obédience”, précisant que “la coalition gouvernementale sioniste tend à se prémunir à présent ou lors des prochaines élections aux dépens du sang palestinien”.

La même formation politique a appelé “à mettre un terme aux politiques de normalisation, toutes formes confondues, et à considérer l’entité sioniste comme un ennemi de la Ouma et un véritable danger pour tous les pays arabes et musulmans”.

Dans ce contexte, le mouvement national El-Bina a condamné vigoureusement ces “violations et les tentatives désespérées de l’occupation de prendre d’assaut la mosquée al-Aqsa, coïncidant avec cette lâche opération militaire de l’occupation”.

APS.

Lien permanent: https://nhar.tv/ZQS2l
Publicité
Publicité