Publicité

APN: adoption du projet de loi complétant le Code civile et administrative

APN: adoption du projet de loi complétant le Code civile et administrative

Algérie – Les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN) ont adopté mercredi le projet de loi modifiant et complétant le code de procédure civile et administrative lors d’une séance plénière présidée par le président de l’institution parlementaire, Brahim Boughali; en présence du ministre de la Justice, garde des Sceaux, Abderrachid Tabi; et la ministre des Relations avec le Parlement, Basma Azouar.

Le texte propose plusieurs amendements relatifs à la détermination des modalités de règlement des conflits en matière de compétence entre les juridictions administratives et l’adoption des mêmes dispositions en vigueur dans la justice ordinaire notamment en matière de représentation par un avocat en stipulant qu’elle est obligatoire devant les tribunaux administratifs d’appel et le Conseil d’Etat; outre son annulation auprès des tribunaux administratifs.

Le projet de loi propose, donc, de simplifier les procédures de correction des erreurs matérielles survenant dans les jugements rendus par les juridictions afin d’alléger la charge sur les citoyens.

En vertu de ce texte, les tribunaux administratifs d’appel devront établir des rapports annuels sur leurs activités et celles des tribunaux administratifs; lesquels seront transmis au Conseil d’Etat en vue de leur exploitation dans l’élaboration de son rapport annuel qui sera soumis au président de la République.

Vers la création de tribunaux de commerce spécialisés

Concernant la révision des dispositions relatives aux affaires commerciales, l’amendement fondamental consiste en la création de tribunaux de commerce spécialisés parallèlement aux sections de commerce existantes actuellement au niveau des tribunaux; et la répartition de la compétence entre eux conformément à un critère objectif, à savoir la nature de l’affaire.

Il s’agit également de renforcer l’introduction des moyens électroniques dans toutes les étapes devant les juridictions administratives à travers notamment l’enrôlement des requêtes, la notification des décisions et la rédaction des mémoires par voie électronique, ce qui facilitera les déplacements et augmentera l’efficacité de la justice.

Lien permanent: https://nhar.tv/4nahR
Publicité
Publicité