Une chercheuse algérienne remporte le Prix Robert Koch en Allemagne

Une chercheuse algérienne remporte le Prix Robert Koch en Allemagne

D’origine algérienne, Yasmine Belkaid est lauréate d’un prestigieux prix en Allemagne…

La chercheuse algérienne, Yasmine Belkaid, a pu remporter le prix allemand “Robert Koch 2021”. Ce prix est l’un des prix scientifiques les plus prestigieux d’Allemagne.

Comme annoncé par l’institut allemand “Robert Koch” sur son site Internet, la chercheuse algérienne a reçu ce prix, pour ses recherches sur les bactéries microscopiques et le système immunitaire.

La chercheuse algérienne a été récompensée, lors d’une cérémonie à Berlin, pour ses recherches révolutionnaires sur l’importance des bactéries microscopiques pour le système immunitaire. Ainsi que le rôle du tissu microscopique de l’intestin dans la formation de la microflore et ses effets associés aux maladies infectieuses et inflammatoires.

Yasmine Belkaid, chercheuse algérienne, née en 1968 à Alger. La chercheuse a également obtenu un master à l’Université des sciences et technologies Houari Boumediene, avant de poursuivre ses études de troisième cycle en France.

Elle a travaillé comme chercheuse à l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses. Elle a également supervisé le programme Microélément et est professeur à l’Université de Pennsylvanie.

La Fondation Robert Koch, créée en 1907, est une organisation à but non lucratif. La Fondation vise à promouvoir le développement médical et la recherche scientifique fondamentale dans le domaine des maladies infectieuses. Ainsi que des projets similaires pour résoudre des problèmes liés à la médecine et à l’hygiène.

L’institut a annoncé que Yasmine Belkaid avait reçu son prix en même temps que le professeur allemand Andreas Bümler pour ses recherches dans le domaine des bactéries intestinales et du système immunitaire.


Lien de l'article: https://www.ennaharonline.com/fr/?p=831953

Commentaires (0)

Monde

Recommandés