Publicité

Covid-19 : Reprise officielle des salles des fêtes, mais sous conditions

Par Y. M
Covid-19 : Reprise officielle des salles des fêtes, mais sous conditions

Algérie – Ce jeudi soir, le ministère du commerce et de la promotion des exportations a annoncé dans un communiqué, la reprise offielle de l’activité des salles des fêtes.

Contraints à l’arrête depuis le début de la pandémie en Algérie, mars 2020, le ministère a donné son feu vert aux responsables des salles des fêtes pour reprendre leur activité. Et ce, avec l’aval du comités scientifiques en charge du suivi de l’évolution de la situation épidémiologique. Ajoutant qu’ils devront respecter le protocole sanitaire et répondre à certaines conditions.

Exploitation de 50%de la capacité de la salle

Ces mesures relèvent la nécessité d’exploiter 50% de la capacité d’accueil de la salle, de nettoyer et désinfecter les salles de façon périodique avant et après toute utilisation, de désinfecter les ustensiles et les objets utilisés, et de fournir tous les moyens de prévention, notamment le savon liquide, les gels hydro-alcooliques, les bavettes … etc.

La distanciation

Les responsables des salles de fête sont tenus également de fournir des appareils de contrôle de la température des visiteurs; et de veiller au respect de la distanciation physique à l’intérieur des salles (1.5 mètres), a précisé la même source.

Passe sanitaire (QR)

Ces responsables doivent, aussi, “exiger un passe sanitaire, avec l’utilisation des codes QR (Quick Response) pour l’ensemble des travailleurs et des visiteurs de ces espaces.

Accès interdit aux moins de 16 ans

L’accès aux salles est interdit aux enfants de moins de 16 ans.

Par ailleurs, le ministère a fait état de “la mobilisation des brigades mixtes du secteur du commerce et des services de la Sûreté en vue de veiller au stricte respect des mesures sanitaires et préventives à travers des visites d’inspection inopinées”. Soulignant, en outre, que “toute infraction constatée de ces mesures entrainera la fermeture immédiate et la mise à l’arrêt de l’activité”.

Les propriétaires des salles de fête devront remettre un engagement écrits à la direction de commerce auprès de la wilaya stipulant qu’ils respecteront le protocole sanitaire avant la reprise de l’activité. Le dossier doit également contenir une copie du registre de commerce.

Lien permanent: https://nhar.tv/sk80N
Publicité
Publicité