Publicité

Décès de Mohamed Alleg: Chanegriha, Goudjil et Rebigua présentent leurs condoléances

Décès de Mohamed Alleg: Chanegriha, Goudjil et Rebigua présentent leurs condoléances

Algérie – Le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), a présenté ses sincères condoléances à la famille du moudjahid et Général-Major à la retraite Mohamed Alleg, décédé vendredi, l’assurant de sa profonde compassion.

“Suite au décès du moudjahid et Général-Major à la retraite Mohamed Alleg, Monsieur le Général de Corps d’Armée Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-Major de l’ANP, présente, en son nom et au nom de l’ensemble des personnels de l’ANP, ses sincères condoléances à la famille du défunt et à ses proches, les assurant de sa profonde compassion et priant Allah le Tout-Puissant de lui accorder Sa Sainte Miséricorde, de l’accueillir en Son Vaste Paradis, et d’assister les siens en cette pénible épreuve. A Dieu nous appartenons et à Lui nous retournons”, lit-on dans le message de condoléances.

Goudjil regrette un homme de ”nationalisme et résistance”

Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil a adressé un message de condoléances à la famille du moudjahid et Général-major à la retraite Mohamed Alleg dans lequel il a loué les qualités du défunt, le qualifiant de “symbole de sacrifice, de bravoure et de nationalisme”.

“Le défunt était un symbole de sacrifice, de bravoure, de nationalisme et de résistance, fidèle aux principes de la Glorieuse Révolution de novembre et un militant hors pair dans les rangs de l’Armée de libération nationale (ALN), puis dans les rangs de l’Armée nationale populaire (ANP)”. C’est ce qu’a, d’ailleurs, écrit Goudjil dans son message de condoléances.

Et d’ajouter que “l’expérience du défunt, sa clairvoyance et sa longue expérience cumulée durant un parcours national jalonné de réalisations, ont profité aux jeunes”.

En cette douloureuse épreuve, Goudjil a présenté à la famille du défunt, à l’ANP et à toute la famille révolutionnaire, ses sincères condoléances et sa compassion, priant Allah le Tout-Puissant d’accorder au défunt Sa sainte miséricorde, de l’accueillir en Son vaste Paradis et de prêter à ses proches patience et réconfort.

Rebigua : “Il était de la trempe d’hommes fidèles à la nation”

Pour sa part, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Laïd Rebigua a présenté ses sincères condoléances et sa compassion à la famille du moudjahid et officier de l’Armée de libération nationale (ALN), et Général-Major à la retraite, Mohamed Alleg décédé à l’âge de 92 ans.

Il “était de la trempe d’hommes fidèles à la nation et comptait parmi son élite de cadres compétents”.

Né le 12 avril 1930 dans la wilaya de Tébessa, Mohamed Alleg a adhéré au Mouvement national et avec le déclenchement de la guerre de libération il rejoint les rangs de l’ALN dans la wilaya I historique où il a participé à plusieurs batailles et gravi plusieurs grades dans son parcours militaire durant la guerre de libération nationale et jusqu’au recouvrement de la souveraineté nationale.

Lien permanent: https://nhar.tv/i8DCX
Publicité
Publicité