COVID-19 …Découverte d’un Variant Algérien : Ce qu’a dit le Pr Belhadj

COVID-19 …Découverte d’un Variant Algérien : Ce qu’a dit le Pr Belhadj

Le directeur des activités médicales et paramédicales à l’hôpital Mustapha Pacha,  Pr Rachid Belhadj, remet en cause l’apparition d’un variant  Algérien du Coronavirus “Covid-19″…

En effet, le président de l’Union nationale des professeurs et chercheurs universitaires, a indiqué,  que les enquêtes épidémiologiques ont prouvé qu’il n’y a pas une souche muttante algérienne du Covid-19. “Les informations relayées sur l’apparition d’un variant algérien son infondées. Et ne reposent guère sur les données scientifiques”, a t-il expliqué.

La seule institution habilitée à se prononcer sur l’existence d’un variant du Covid-19 est l’OMS (organisation mondiale de le santé). Ou alors l’institut pasteur spécialisé dans les recherches épidémiologiques.

Hier vendredi, le professeur assistant d’épidémiologie à l’hôpital  El Hadi Flici, le Dr Mohamed Zeroual, avait fait part, lors de son passage à Radio Sétif, de l’apparition d’une souche mutante algérienne de coronavirus.

En outre, Pr  Belhaj, a affirmé, à la radio nationale que l’hôpital Mustapha Pacha reçoit quotidiennement de 30 à 50 cas pour test. Et aussi six cas pour hospitalisation. Soulignant, à ce titre, que la capacité en lits dans cet hôpital ne dépasse pas vingt cas en réanimation.

Concernant la campagne de vaccination contre le Coronavirus en cours, le professeur a exprimé son regret du fait du manque de sensibilisation, dû, selon lui,  à la peur des vaccins, malgré leur disponibilité.

L’invité de la Radio, a estimé, à ce propos, que l’opération a enregistré une faible demande. Car, ajoute t-il, les tentes installées à cet effet ne reçoivent pas plus de cent cas par jour.


Lien de l'article: https://www.ennaharonline.com/fr/?p=823795

Commentaires (0)

Monde

Recommandés