Publicité

Goudjil réitère le soutien “indéfectible et inconditionnel” de l’Algérie à la question palestinienne

Goudjil réitère le soutien “indéfectible et inconditionnel” de l’Algérie à la question palestinienne

Algérie – Le président du Conseil de la nation, Salah Goudjil, a appelé la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers la question palestinienne, réaffirmant le soutien “indéfectible et inconditionnel” de l’Algérie au peuple palestinien jusqu’à l’établissement de son Etat indépendant avec El-Qods pour capitale, a indiqué samedi un communiqué de l’institution parlementaire.

Dans une allocution à l’ouverture de la 33e Conférence extraordinaire de l’Union interparlementaire arabe (UIPA), qui se tient au Caire sous le thème “Al-Aqsa et lieux saints musulmans et chrétiens: notre première priorité”, lue en son nom par le président du groupe du tiers présidentiel, Saad Arous, Goudjil a appelé “la communauté internationale à assumer ses responsabilités envers la question palestinienne” qui est, a-t-il dit.

“Une question de décolonisation qui intéresse l’ensemble de la communauté internationale”; soulignant le soutien “indéfectible et inconditionnel” de l’Algérie au peuple palestinien jusqu’à “l’établissement de son Etat indépendant avec El-Qods pour capitale”, a précisé la même source.

A cette occasion, Goudjil a rappelé l’engagement du Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, en faveur de la cause palestinienne, engagement qu’il a renouvelé à travers son appel aux Nations Unies et au Conseil de sécurité à l’impérative cessation des agressions de l’occupant sioniste contre Al-Aqsa et la protection des Palestiniens contre la répression, en qualifiant les agressions de l’occupation contre Al-Aqsa et sa violence contre les fidèles sans défense de “violations systématiques des droits de l’homme et des libertés fondamentales”.

Le président du Conseil de la nation a en outre évoqué la lettre adressée par le Président Tebboune au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, suite aux récentes agressions contre Al-Aqsa, dans laquelle il avait souligné que “ces développements graves, qui surviennent dans un contexte international tendu, exacerbent l’instabilité dans la région du Moyen-Orient et entravent davantage la perspective d’une solution juste et définitive à la question palestinienne”.

Lien permanent: https://nhar.tv/zVR1m
Publicité
Publicité