Publicité

Le sommet de la ligue arabe exige un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Ghaza

Le sommet de la ligue arabe exige un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Ghaza
DR.

La Ligue des Etats arabes a appelé, ce jeudi, à un cessez-le-feu immédiat dans la bande de Ghaza, soumise depuis le 7 octobre 2023 à une sauvage agression sioniste, selon la déclaration finale adoptée à l’issue de la 33e session de son sommet à Manama (Bahreïn).

La “Déclaration de Bahreïn”, adoptée par les 22 membres de la Ligue arabe, exige l’arrêt immédiat du génocide que commet l’entité sioniste dans la bande de Ghaza et qui a fait 35.272 martyrs palestiniens, en plus de 79.205 blessés.

Le document condamne, en outre, “vigoureusement” les entraves imposées par l’entité sioniste “aux efforts pour la concrétisation d’un cessez-le-feu dans la bande de Ghaza et son escalade militaire continue à travers l’extension de son agression vers la ville palestinienne de Rafah, en dépit des mises en garde internationales concernant les conséquences humanitaires catastrophiques” de cette agression.

Les membres de la Ligue des Etats arabes ont mis l’accent sur “la nécessité de stopper l’agression contre la bande de Ghaza, du retrait des forces de l’occupation (…) de toutes les parties de l’enclave (et) la levée du siège qui leur est imposé”.

Lien permanent: https://nhar.tv/u31if
Publicité
Publicité