Publicité

Les verdicts sont tombés à l’encontre des anciens ministres Ould Abbes et Said Barkat

Par Y. M
Les verdicts sont tombés à l’encontre des anciens ministres Ould Abbes et Said Barkat
DR.Les anciens ministres Ould Abbes et Barkat condamnés à 6 et 4 ans de prison ferme

Algérie – La Cour d’Alger a condamné, mardi, les anciens ministres Djamel Ould Abbes et Said Barkat respectivement à 6 et 4 ans de prison ferme pour des affaires liées à la corruption.

Le fils de Ould Abbes, à savoir, Skander a été condamné dans la même affaire à une peine de 7 ans de prison ferme. Cependant, l’ancien secrétaire général du ministère de la Solidarité, Abdallah Bouchenak Khelladi, lui, a vu sa peine commuée de trois ans à deux ans de prison ferme.

Les accusés sont poursuivis pour plusieurs chefs d’accusation dont détournement de deniers publics, conclusion de marchés en violation de la législation et trafic d’influence.

Cette affaire a fait l’objet d’un appel après recevabilité des procédures de pourvoi, a-t-on rappelé.

En décembre 2020, la Cour d’Alger avait confirmé les peines prononcées par le pôle pénal économique et financier du tribunal de Sidi M’hamed, où Djamel Ould Abbes avait été condamné à une peine de 8 ans de prison ferme.

Dans une autre affaire, la Cour d’Alger avait condamné l’ancien député Baha Eddine Tliba à 8 ans de prison ferme pour manipulation des listes électorales des législatives de mai 2017.

Lien permanent: https://nhar.tv/7LQtZ
Publicité
Publicité